Archives du : 19 janvier 2014

19 janvier 2014 – un dimanche au bord de la mer

Navigation

Nous sommes en station au dessus du site Snake pit.
Vents : Force 5
État de la mer : agitée

Journal

La journée commence par un double arc-en-ciel.

Aujourd’hui, c’est dimanche, et le dimanche, n’est pas tout à fait un jour comme les autres à bord. En effet, des viennoiseries et du chocolat sont servis au petit déjeuner, et les repas, succulents en temps normal, sont encore améliorés. Autant dire que c’est un jour particulièrement attendu par tous. Outre ce côté « festif », il est important d’avoir des repères. En effet quand on travaille 7 jours sur 7, dans un environnement qui ne change pas (l’océan à perte de vue) on a vite fait de perdre le fil des jours.

Dans la matinée, l’ascenceur et Victor font leur réapparition à la surface, et le rituel de récupérations des échantillons peut commencer. Crevettes et autres représentants de la faune sont de la partie. Pendant que certains sortent les scalpels ou les microscopes, d’autres restent les yeux fixés sur l’ordinateur : accumuler des données, c’est bien, mais il faut les traiter.

La faune des zones hydrothermales

La faune des zones hydrothermales

Alors que l’équipe cartographie fignole les derniers détails de la plongée à venir, Victor passe entre les mains expertes des « Rovers« , pour un changement de module. On lui installe le MMR (Module de Mesure en Route). En effet, il s’apprête à faire un relevé bathymétrique fin du site Snake pit : c’est un sondeur multifaisceau embarqué sous Victor qui fera le relevé, à environ 50m du fond. A une si basse « altitude » on peut distinguer des détails de 10cm. La zone très précise des fumeurs sera même photographiée à la verticale, image après image, et un traitement logiciel permettra de joindre les photos en une mosaïque complète et très précise du site. Cette plongée durera environ 40h.

Le ROV prend l'air pour l'installation de son module MMR (sur le chariot)

Le ROV prend l’air pour l’installation de son module MMR (sur le chariot)

Le crépuscule n’est pas en reste, et il répond à l’arc-en-ciel matinal par un magnifique ciel au coucher de soleil.