Archives du : 25 janvier 2014

25 janvier 2014 – Dernier tangage à Snake pit

Navigation

Nous sommes en station au dessus du site Snake pit.
Vents : Force 6-7
État de la mer : forte 

Journal

Aujourd’hui, c’est le dernier jour sur le site Snake pit. La mer ne s’est toujours pas calmée, et les récupérations de l’ascenseur sont toujours « sportives ». Après un dernier tour de prélèvements d’échantillons, VICTOR part en exploration à la recherche d’éventuels ensembles hydrothermaux inconnus sur Snake pit. En effet, la bathymétrie MMR (cf « Un dimanche au bord de la mer« ) a permis de mettre à jour des zones susceptibles d’abriter des sources hydrothermales. Malheureusement, seul un site inactif est repéré.

De cette dernière plongée, Victor et l’ascenseur ramènent des échantillons faunistiques variés, et également des prélèvements de fluides par Pepito v2.0. Un problème de torsion des poches, en raison des courants, a été repéré qui empêchait le bon remplissage de celles-ci. Notre équipe de choc, formée de Laurent et Philippe, s’est donc penchée sur ce problème. Si tout n’est pas encore parfait, les améliorations sont très notables, et les échantillons bien plus conséquents.

L’équipe écologie examine donc nasses et carottes sédimentaires, les dissections des crevettes en vue d’études d’ADN se poursuivent, et les géologues jouent de la scie sur les roches draguées il y a 2 jours).

Lénaick tamise le sédiment du carotteur lame

Lénaick tamise le sédiment du carotteur lame

La fin de journée est consacrée au repêchage des 2 pièges à particules (pour capturer des larves) largués à l’arrivé sur le site Snake pit. On déclenche à distance leur remontée, et ils regagnent la surface grâce à leurs flotteurs. En théorie. En effet, le deuxième ne fera jamais surface et reste bloqué entre deux eaux à environ 300m de profondeur. Vers 22h, la décision est prise de l’abandonner, le temps étant compté, et le bateau commence un nouveau transit vers son deuxième site d’étude : TAG. Nous l’atteindrons dans 167 milles marins.