Florence Pradillon

Florence Pradillon

Chercheuse en biologie des organismes
Originaire des montagnes de Haute-Savoie, mais aujourd’hui implantée sur le littoral breton.
Laboratoire Environnement Profond, Ifremer, Brest
37 ans

Rôle/mission(s) à bord

Mon principal objectif pendant cette mission sera de comprendre comment les animaux vivants autour des sources hydrothermales se reproduisent et émettent des larves qui se développent avant d’aller coloniser de nouveaux sites. Il est extrêmement difficile de capturer les larves de ces animaux de grands fonds. Pour cela, je disposerai différents outils sur le fond, à proximité de nos sites d’étude : des pièges à particules, une pompe qui vient d’être développée par mes collègues du département Recherche et Développement Technologique  à Ifremer, ainsi que de petits colonisateurs artificiels. Avec ces outils, j’espère réussir à capturer ces larves à différentes étapes de leur cycle de vie. Ceci nous permettra de mieux comprendre comment ces animaux sont capables de coloniser ces environnements pourtant si rares au regard de l’immensité des fonds marins.

Parcours personnel

Après un Magistère de Biologie Moléculaire à Lyon, j’ai fait ma thèse à l’Université Paris 6 (Diversité du vivant) sur une annélide thermophile des sources hydrothermales du Pacifique Oriental. J’ai ensuite passé plusieurs années en post-doctorat en France, en Allemagne et au Japon, avant d’intégrer le Laboratoire Environnement Profond à Ifremer.

Qu’est ce qui vous a amené à faire le métier que vous faites aujourd’hui ?

Au départ, un très fort intérêt et une fascination pour le monde marin, ensuite la chance d’avoir pu réaliser un stage de master puis une thèse dans ce domaine, le hasard m’ayant menée aux grands fonds, et les rencontres qui m’ont permis de poursuivre dans cette voie jusqu’à aujourd’hui.

Avez-vous déjà participé à d’autres campagnes ?

Oui, j’ai embarqué près d’une vingtaine de fois pour des campagnes dédiées à l’étude d’écosystèmes marins profonds.

Qu’amènerez-vous de personnel à bord ?

De la musique.